La balancelle,

Publié le par Shaliane

Sur ta balancelle,
Petite vieille,
Bien des fessiers,
Se sont posés.

Tes petites filles,
S'y sont assises,
Y ont rêvé,
Une éternité.

De jeunes galants,
Y ont poussé,
Leur bien aimée,
Pour un serment.

Le temps qui court,
Balance toujours,
Les jeunes amours.

Laisse les vieux,
Regards aux cieux,
Nous dire adieu...

Publié dans Les poemes de Simone

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article